--> Comment se débarrasser des mouches à fruits ?

ASTUCES POUR SE DÉBARRASSER DES MOUCHES À FRUITS DANS VOTRE MAISON

Share

Les drosophiles, plus communément appelées mouches à fruits, peuvent envahir notre quotidien sans prévenir. Bien que ces insectes ne soient pas porteurs de virus et ne piquent pas, ils peuvent néanmoins contaminer nos aliments, ce qui peut être très désagréable. Voici tout ce que vous devez savoir sur l’origine de ces mouches et les stratégies efficaces pour les éliminer.

 

Origine des mouches à fruits

 

Les drosophiles sont présentes partout sur la planète. Leur présence est particulièrement marquée en été, une saison idéale pour leur prolifération grâce à la chaleur, l’humidité, et l’odeur sucrée des fruits et légumes. Ces insectes sont souvent ramenés de l’épicerie sans que nous nous en rendions compte, sous forme d’œufs sur les fruits et légumes que nous achetons. Ces œufs éclosent en 5 à 6 jours à une température supérieure à 20 degrés Celsius, donnant naissance à une nouvelle génération de mouches à fruits.

 

Qu’est ce qui attire les mouches à fruits ?

 

 

Les mouches à fruits sont irrésistiblement attirées par les matières sucrées en fermentation. Comme leur nom l’indique, ces nuisibles sont souvent observés autour des corbeilles de fruits. Selon l’espèce, les mouches à fruits peuvent infester non seulement les fruits, mais aussi les matières organiques en décomposition, les contenants de déchets, les conserves de légumes et de fruits, les cannettes de sodas et les bouteilles d’alcool.

 

Quels sont les risques liés aux mouches à fruits ?

 

Ne sous-estimez pas ces mouches à fruits, car elles peuvent poser un problème. Comme d’autres espèces de mouches, elles peuvent porter et transmettre des pathogènes susceptibles de provoquer des maladies. Bien que généralement non dangereux ou persistants, l’ingestion d’aliments contaminés peut provoquer des troubles gastro-intestinaux tels que la diarrhée.

 

Les astuces pour éradiquer les mouches à fruits

Même si les drosophiles ne présentent pas un grand danger pour la santé humaine, il est essentiel de contrôler leur prolifération pour préserver la propreté de notre environnement. Voici quelques méthodes efficaces pour y parvenir :

 

Interruption de l’incubation des œufs

L’une des premières choses à faire est de laver vos fruits et légumes dès votre retour de l’épicerie. Un bain d’eau avec une ou deux cuillères de vinaigre peut aider à éliminer les œufs de drosophiles. Il est également recommandé de conserver les fruits au réfrigérateur pour ralentir leur maturation et de laver ou essuyer avec un linge humide les fruits et légumes qui se conservent à température ambiante.

 

Maintien d’un environnement sec

Les mouches à fruits aiment l’humidité. Il est donc crucial d’éliminer les sources d’humidité inutiles. Évitez de laisser des éponges ou des serviettes humides sur votre évier, et assurez-vous que votre vaisselle est bien sèche après le lavage.

 

Pas de nourriture sur les comptoirs

Les restes de nourriture sont un véritable paradis pour les drosophiles. Évitez de laisser des restes de repas sur le comptoir, videz régulièrement votre compost et ne laissez pas traîner des verres contenant du jus de fruits, du vin ou toute autre boisson sucrée ou alcoolisée

 

Dégraissez et nettoyez les drains et les éviers

Le dégraissage et le nettoyage de vos drains et éviers peuvent constituer une barrière contre les mouches à fruits cherchant à établir leur colonie. Ces lieux peuvent offrir des conditions idéales pour permettre à certaines espèces de mouches à fruits de se développer et éventuellement d’envahir votre domicile ou votre entreprise. Les mouches à fruits aiment pondre leurs œufs dans des environnements humides. 

 

Rincez les contenants de boisson ou de nourriture après utilisation

Lorsque vous jetez vos contenants de boisson ou de nourriture, gardez à l’esprit qu’ils peuvent être considérés comme des sources de nourriture ou de reproduction pour les mouches à fruits. Rincer les contenants de nourriture ou les cannettes de soda assure que les résidus sucrés sont efficacement éliminés. Cela rendra votre zone de déchets moins attrayante pour les mouches à fruits.

 

Mise en place de pièges à mouches

Si malgré toutes ces précautions, des mouches apparaissent, vous pouvez recourir à des pièges à mouches. L’un d’entre eux consiste à utiliser du vinaigre de cidre, du vin ou de la bière. Versez-en un peu dans un bol, couvrez-le de film alimentaire percé de quelques trous. Les mouches seront attirées par l’odeur et seront piégées à l’intérieur du bol. Une autre variante consiste à ajouter du savon à vaisselle au vinaigre de cidre. De cette manière, la surface du liquide devient collante, ce qui rend la fuite encore plus difficile. 

 

 

Les mouches à fruits, ou drosophiles, peuvent être une véritable nuisance dans nos maisons, surtout pendant l’été. Cependant, il existe plusieurs méthodes simples et efficaces pour les éliminer et prévenir leur apparition. En maintenant un environnement propre et sec, en nettoyant régulièrement les fruits et légumes, et en mettant en place des pièges à mouches, il est possible de contrôler la prolifération de ces insectes. Alors, ne laissez pas ces petits envahisseurs gâcher votre été, prenez les mesures nécessaires pour les éloigner de votre espace de vie. Toutefois, si vous rencontrez un problème de mouches à fruits et que vous êtes submergé par le rythme de la vie quotidienne, n’ayez pas peur de demander de l’aide. Les techniciens chez Exterminatek ont les connaissances et l’expérience nécessaires pour gérer les infestations que vous pourriez rencontrer dans votre maison ou votre entreprise. Contactez-nous dès aujourd’hui pour obtenir une assistance professionnelle.

 

© 2024 Exterminatek - Exterminateur Québec

Code Web: #Benjamin